Retour a Froggy pour ce "DIAMANT 13" qui marque le retour de Gilles Béat au cinéma.

L'essentiel des 80 plans à FX était pris en charge par le studio Méliès, en Belgique, associé avec Froggy, qui me confiait une quinzaine de plans.

C'était un mélange d'effets visibles et invisibles comme je les aime:
Des flashes d'armes a feu, des impacts de balle sur des carrosseries, sur des vitres et sur Asia Argento (elle même ayant aussi une belle carrosserie) et enfin une amplification finale de flammes.

makingFX
 

Recréer des flashes d'armes peut s'avérer intéressant ou fastidieux selon les délais qu'on nous accorde.
Comme vous pourrez le voir dans le Making of, utiliser le plus possibles d'éléments réels reste la règle essentielle pour ne pas perdre de temps sur ce genre d'effets.
Ce qui laisse du délais pour paufiner les interactions de lumières au moment du flash, sur une images, voire une image et demi, qui est a mon sens le timing idéal.

 
 

Evidement, comme toujours, si vous pensiez aller voir le film ne regardez pas le Making of avant :)