PLAY

 

Un film de Gilles Legrand
Avec Niels Arestrup, Lorànt Deutsch, Anne Marivin et Patrick Chesney.

 

J'ai travaillé sur tous les films de Gilles Legrand (Malabar Princess, La jeune fille et les loups) à l'époque ou je bossais chez Froggy.
Mais la prod de Gilles, Epithète, fait désormais sa post prod chez Digimage et Def2shoot.

C'est donc avec surprise et plaisir que je reçois l'appel d'Arnaud Fouquet qui travaille maintenant chez Mikros (et que je connais bien à l'époque chez l'EST) qui me propose de faire les fx du nouveau film de Gilles Legrand.
La supervision et réalisation des fx sont assurées par l'EST et Mikros, respectivement par Audrey kleinclaus et Arnaud Fouquet.

Que des effets normaux au programme, des retouches invisibles que j'aime bien faire. Sur une image anamorphique avec laquelle j'avais un peu perdu l'habitude de travailler.
De plus, il y avait aussi le générique de début à imaginer, et connaissant les goûts du réalisateur je savais qu'il faudrait rester dans la sobriété.

 

 
 

Le plus pointu reste les retouches sur le visage de Lorànt Deutsch afin de l'esquinter un peu plus.
Un travail de tracking sur des grains de peau assez délicat, mais finalement rendu facile avec Mocha. J'applique ensuite chaque point tracké à une poignée/déformateur de l'outil marionnette sur After Effects, et le matte-blessure semble suivre les mouvement du visage.
La blessure avait été déjà commencé par Alexandre Bon, je n'avais qu'a la fignoler un peu pour l'utiliser.

 

 

Il y avait aussi des retouches plus compliquées ; rendre totalement immobile, yeux et bouche ouverts, un personnage sensé être mort, sur un acteur qui respire encore et dont les yeux et la bouche sont fermées.

Ajouter un couloir, afin de crédibiliser le lien entre deux décors qui ne cohabite pas.. Eteindre une flamme de bougie qui reste allumée, etc...


Bref, deux mois de boulot dans des conditions agréable, ce qui n'est pas si fréquent de nos jours.